Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Blog sur l'histoire de Léa, dont le père pédophile a l'aval de la justice

Le pervers demande la garde alternée

Posted on September 1 2013

Le pervers demande la garde alternée

Léa n'a que deux ans et demi, et déjà son père, un pervers, graveleux et pédophile, commence à l'habituer à une sexualité ultra précoce. Tout doucement, il l'habitude à des gestes d'adulte.

Bien sûr, pendant que l'enquête sociale est en cours, monsieur arrête ses saletés. Il a même acheté un lit à sa fille pour l'occasion.

Alors qu'une plainte pour agressions sexuelles n'est pas (encore) classée, et vous allez bientot constater l'ampleur du problème en voyant la petite Léa se frotter le sexe en expliquant que pendant qu'il fait ça papa se branle dans son lit, à poil, que fait ce pervers?

Il réclame à avoir sa fille deux semaines chaque mois!

Pour parvenir à ses fins alors qu'aucun jugement ne le prescrit, il harcèle l'éducatrice en charge de l'enquête sociale, qui à son tour harcèle Sophie, la maman de Léa. En disant que si elle ne donne pas sa fille à ce pauvre papa spolié de ses droits, elle se met en tort et qu'elle est vraiment une mère horrible, doublée d'une manipulatrice qui cherche à nuire au pervers.

Cela se passe bien en France, en 2013.

Il harcèle cette femme, comme il a harcelé l'expert psychologue B. pour avoir le rapport d'expertise de Sophie AVANT qu'il ne soit terminé, comme il a harcelé la psychologue qui a fait le signalement il y a un an de cela, et comme il a harcelé une respsonsable de la première médiation à laquelle C. a mis fin de son propre chef, parce que la tournure qu'elle prenait ne lui plaisiat pas.

Rappelons que le pervers a quitté Sophie en apprenant qu'elle était enceinte, qu'il a mis six mois à bien vouloir la voir, qu'il ne l'a reconnue qu'au bout d'un an, et très certainement parce qu'il la trouvait mignonne.

Il s'est rapproché de l'ex de Sophie, probablement en l'achetant, et l'a retourné contre Sophie.

Il n'a pas hésité à menacer Sophie et sa fille avec une arme de poing, qu'il n'a pas le droit d'avoir, mais cela a été classé sans suite (monsieur se vantait d'avoir été mercenaire et travailler parfois à son compte...). Il a aussi menacé de la faire tomber pour trafic de drogue, de lui régler son compte etc. Un vrai taré.

Mais pour la justice C. est parfait, d'ailleurs il a même une décoration officielle. Comme il dit: "chevalier de l'ordre nationale du Mérite" (sic.)

Sur les réseaux sociaux, C. aime bien se faire passer pour un père spolié à qui la justice en veut personnellement. Mais bien sur, il oublie de dire pourquoi le juge ne lui a permis de voir sa fille que 2 fois 2 jours par mois.

C. fait le malin, c'est un pervers et il n'aime que la toute puissance, comme quand il controlait toute la vie de SOphie et de ses filles, bien avant la naissance de Léa.

Comment on this post

Véronique 10/24/2013 21:35

J'ai beau écouté la vidéo en aucun cas j'entend la petite de 3 ans dire que son pére se branle dans son lit, il faut faire attention à ce que vous écrivez... de plus à 3 ans je ne pense pas que l'on puisse avoir une élocution telle que la votre. C'est grave ce que vous dites là !!!!

marie66 10/18/2013 18:17

A Perpignan ... Ils n'aiment pas trop que les mamans protégent les enfants,ça les agace.Ils ont de mauvais souvenirs de papa notables impliqués dans de sordides histoires ,A Perpignan y a quelque avocat influent bien masculiniste aussi,du genre à aimer faire monter sur les grues,du genre à conseiller aux papas d'employer n'importe quel moyen pour "tuer "la mère au péril de l'enfant ,du genre à être très très très trés fraternels avec les juges qui peuvent demander très fraternellement une enquête pour la protection de l'enfant à une association catalane,c'est très très très souvent toujours la même si c'est une mère qui protège.
Dans cette association qui protège l'enfant catalan ,selon le cas de figure ,il arrive que singulièrement la mère ait l'intime conviction ,que l'enquetrice ne soit pas vraiment du coté de l'enfant et que en quelque sorte ,il y ait comme une complicité entre l'abuseur et l'institution.Oh c'est fugace comme impression ,mais bon concernant un cas que je connais très bien, j'ai les preuves et ça c'est indiscutable.Autre chose ,les experts nommés dans ces cas là ,sont toujours les mêmes ,Perpignan c'est tout petit et ils sont une très grande famille où les liens fraternels s'étendent jusqu'à la cour d'appel de Montpellier...Non à Perpignan ,ils n'aiment pas trop qu'une maman défende son enfant .
En tout cas je te souhaite beaucoup de courage pour sauver ta fille surtout si autour de toi gravite un avocat et ses sbires acharnés et passionnés par la renommée médiatique d'une asso qui défend le droit des pères car à Perpignan un franc M échant ,un ignoble en robe ne déroge à aucune loi de mauvais aloi pour défendre sa cause comme si... au sein d'une loge ,ce commerce juteux rapportait gros de Perpignan à Montpellier cour d'appel .Les mamans et les enfants devenus grands victimes de la bète immonde n'auront de cesse de dénoncer les cruautés du franc méchant et les magistrats complices par omission,concussion ou corruption au nom du Secret fraternel seront bientôt jetés en pàture ...mon ip vous l'avez ,le procés en diffamation c'est quand vous voudrez ignobles gueux ,tartuffes d'une justice criminelle et franc maçonne de Perpignan et Montpellier cour d'appel.Cette affaire Léa est l'affaire de trop ,la derniere pour l'enfant du 66.

LYLA 09/07/2013 20:40

Bon courage à vous.... j'aimerai tellement pouvoir vous aider vous et Léa....